Sur le chemin des moines

 

S’il pleut le jour de la Saint-Vincent,
Le vin monte dans le sarment,
S’il gèle, il en descend.
( Vignes et Jours – Carnet d’un bourguignon, Pierre Poupon)

BandeauArticleSaintVincent2015

 

Ce samedi 24 janvier 2015, entre Vougeot et Gilly-lès-Cîteaux, débutait la 71e édition de la Saint Vincent Tournante en Bourgogne. Si cet événement est aujourd’hui une occasion de promotion du vignoble et des vins qui engendre d’importantes retombées économiques, il demeure ancré dans sa tradition religieuse et solidaire.

Cette année, l’hommage est rendu aux moines de Cîteaux, pour célébrer 900 ans de présence cistercienne dans les vignes de Bourgogne.

 

Vincent, Saint Patron des Vignerons bourguignons

 

SaintVincentSatut

Instituée en 1938 par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin, la célébration à Saint Vincent a lieu le premier samedi qui suit le 22 janvier de chaque année, époque à laquelle les vignes « hibernent » en attendant les beaux jours. A ce moment de l’hiver, les vignerons ont davantage de temps pour se réunir et célébrer au mieux le saint patron des vignerons.

 

Vincent ?

 

Selon la légende, Vincent Palloti, un diacre espagnol du IV° siècle chargé par l’évêque de Saragosse d’aller prêcher dans les campagnes, s’est arrêté pour porter la bonne parole à un groupe de vignerons. Pendant ce temps, ses ânes broutèrent la vigne, ce qui lui valut d’être rossé. Mais l’année suivante, les vignerons constatèrent que le pied mangé avait produit plus que les autres…

 

 

Tournante ?

Dans son ouvrage , Jean-François Bazin [1. Jean-François Bazin, Les Vins de Bourgogne, Edition Dunod, 2013] raconte que Saint Vincent est aussi le nom qu’adoptèrent les associations de Secours Mutuel des villages du vignoble, fondées avant la sécurité sociale, dont la finalité était de venir en aide au vigneron empêché de faire ses vignes. « Chaque confrérie possède la statue de son saint patron, accueillie chaque année par une famille différente. Saint Vincent tourne donc dans tous les villages, de foyer en foyer » (p. 206).

 

Cette année, c’est plus de 80 confréries qui défilent au départ du Château du Clos de Vougeot (grande première).

 

Défilé-confrérie

 

Après le défilé des confréries a lieu l’office religieux, puis les plus anciens vignerons du village reçoivent la « légion d’honneur » de la Bourgogne en étant intronisés par la confrérie des Chevaliers du Tastevin.

 

La tradition veut que la journée se finisse – pour les plus notables – au Château du Clos de Vougeot autour d’un banquet pour célébrer le Chapitre de la Saint-Vincent. Mais pour tout le monde, les caveaux des villages ouvrent leur porte pour faire déguster les cuvées mises à l’honneur.

 

Une 71e édition dédiée aux appellations régionales

 

Si la fête se veut traditionnelle, certaines évolutions notables peuvent être soulignées. C’est seulement en 1964 que l’événement, organisé à Saint Romain, propose l’ouverture des caveaux au village. En 1971, Rully propose la première affiche artistique pour annoncer la Saint-Vincent et, en 1973, Morey Saint-Denis présente le premier verre gravé à l’effigie de la Saint-Vincent.

 

Cette année, outre le fait que l’événement est présidé pour la première fois par une femme (Elisabeth Vincent), les 7 cuvées sélectionnées mettent en avant les appellations régionales de la Bourgogne, qui représentent à elles-seules 53% de la surface du vignoble.
La cuvée mystère a été dévoilée par Laurent Gotti, sur son blog. Il s’agit de cuvées uniques de Clos de Vougeot et d’Echézeaux soigneusement élaborées grâce aux Domaines et Maisons [2. Maison Albert Bichot, Bouchard Père et Fils, GFA Bouchy et amis, Domaine Jacques Cacheux, Domaine Capitain-Gagnerot, Domaine Christian Confuron, , Domaine R. Dubois, Dufouleur Frères, Maison Joseph Drouhin, Domaine Faiveley, Domaine Forey, Domaine Alain Maurice Gavignet, Domaine Gerbet Filles, Domaine Jean Grivot, Maison Louis Jadot, Hospices Civils de Beaune, Domaine Chantal Lescure, Domaine du Comte Liger-Belair, Domaine Thibault Liger-Belair, Château de Marsannay, Domaine Méo-Camuzet, Domaine Alain Michelot, Domaine Mongeard-Mugneret, Domaine Dominique Mugneret, Domaine Georges Mugneret-Gibourg, Domaine André Nudant et Fils, Domaine Georges Noëllat, Domaine des Perdrix, Château de la Tour, Domaine Gérard Raphet, Domaine Daniel Rion, Domaine de la Romanée-Conti, Domaine Rouget, Domaine Laurent Roumier, Château de Santenay, Domaine Robert Sirugue, Domaine Jean Tardy, Domaine Thénard, Domaine Tortochot, Domaine Cécile Tremblay,Domaine de la Vougeraie, Maison Henri de Villamont.) qui ont fait don d’une partie de leur récolte].

 

(c) FB / Château du Clos de Vougeot (Monument)

 

Les six autres cuvées sont : Bourgogne Aligoté 2013, Bourgogne Blanc 2012, Coteaux Bourguignons 2013, Bourgogne Rouge 2013, Bourgogne Rouge 2012 et Bourgogne rouge 2011. Les participants à la fête pourront donc déguster ces 6 cuvées et choisir entre l’Echézeaux et le Clos de Vougeot …

 

(c) FB / Château du Clos de Vougeot (Monument)

 

France 3 Bourgogne est bien entendu très présent pour couvrir l’événement et de nombreux tweets #saintvincenttournante permettent de suivre pas à pas les festivités, avec les présence notable de @StVincent2015 @Lebienpublic @bourgognespress… Merci pour ce moment 😉

 

No Comments

Post a Comment